Changer la vie des non-voyants

Le message diffusé par A.I.R. au grand public est  triple : benevole devant son pc

  • L’informatique est accessible aux déficients visuels.
  • Leur vie est transformée grâce aux possibilités de communication offertes et à l’autonomie acquise.
  • Apprendre à utiliser un ordinateur est à la portée de tout le monde.


Un aveugle, qui utilise l’ordinateur, suscite l’intérêt, la curiosité et l’étonnement des personnes voyantes.

En effet, pour elles, cette machine est représentée par un écran, un clavier et une souris et elles n'imaginent pas comment utiliser ces trois éléments sans voir. Or, la réalité est très simple : pour l'écran, on remplace la vue par l'ouïe, en faisant parler la machine (grâce à une synthèse vocale), on substitue à la souris des commandes au clavier et l'utilisateur apprend à utiliser celui-ci sans regarder les touches, comme le fait une dactylo.

Mais il ne suffit pas de prouver que l'ordinateur est utilisable par une personne qui perd ou a perdu la vue ; il faut aussi montrer qu'il lui redonne une grande autonomie de communication écrite et favorise par là sa réinsertion dans le monde des voyants ou, plus exactement, dans le monde tout court. Nous insistons aussi sur le fait que l'ordinateur n'est pas réservé à une élite, plutôt jeune. A tout âge et à tout niveau, une personne déterminée et volontaire peut l'utiliser dans ses fonctions élémentaires.